Les “Archives de l’effroi” dans les médias

 

 

[iframe src="https://avis-vin.lefigaro.fr/domaines-et-vignerons/o150653-bordeaux-la-conseillante-une-passion-familiale-depuis-150-ans"]
Henri Nicolas vient de sortir son premier livre aux éditions Selena, « Archives de l’effroi ». Cet ouvrage m’a fait penser à ce monologue connu sous le titre « Rain in tears ». « I’ve… seen things you people wouldn’t believe… Attack ships on fire off the shoulder of Orion. I watched c-beams glitter in the dark near the Tannhäuser Gate. All those… moments… will be lost in time, like …tears… in… rain. Time… to die… » « J’ai vu des choses que des gens comme vous ne pourriez pas croire. Des bateaux de combat en feu surgissant de l’épaule d’Orion. J’ai vu des rayons-C briller dans l’ombre de la Porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans le temps, comme les larmes dans la pluie… Il est temps de mourir. » Monologue final de Rudger Hauer dans le film Blade Runner