Anne & Patrick Poirier

Titre: Anne & Patrick Poirier
Auteur: Evelyne ARTHAUD
Genre:
Collection: Atelier d'artistes #1
Pages: 80
ISBN13: INCOMPLET
Format: 24,5 x 24,5 cm
Prix Conseillé: 28 €

A propos de l'auteur

Critique d’art, elle a notamment publié les livres suivants : aux Éditions Cercle d’art :
« Pérestroïk’art », 1990 ; « Haddad, entretiens », 1992 ; « Ipoustéguy, parlons », 1993 ; « Marinette Cueco, entretiens », 1998 ; « Anticiper le Printemps », collectif, 1998 ; « Quoi peindre, donc ? », 1999 ; « Franta, les écritures du corps », 2000 ; « Coppens, les fictions du Je, 2000 ; « Vanités contemporaines, 2002 ; « l’Algérie au cœur, 2003 aux Éditions du Seuil : « Au vif de la peinture » (Gérard Titus-Carmel, Jean Le Gac, Vincent Bioulès, Jean-Pierre Pincemin, François Rouan), 2004. Elle a écrit de très nombreux articles sur la peinture dans la presse spécialisée, et édité : « Perversion de l’art contemporain », Dictionnaire de la Folie aux Éditions Laffont, 1996 et « Rustin », Dictionnaire de la Pornographie aux Éditions Puf, 2005. Elle a publié avec Robert Bonaccorsi un dictionnaire des Nouvelles Figurations aux Éditions Flammarion paru en 2013.

Autres livres de Evelyne ARTHAUD

Synopsis:

Après avoir étudié de nombreux documents d'archives, à caractère souvent poétique, concernant le parc et le Château de Chaumont-sur-Loire, certains historiens en ont déduit qu'il existait un lien entre la conception du domaine et le livre des Mille et une Nuits. Grâce à des sondages précis, un certain nombre de lieux ont donc été individualisés, et les fouilles méticuleuses sur les huit sites sélectionnés ont livré des traces matérielles et des indices troublants qui permettent de reconsidérer l'hypothèse des rapports entre la poétique du domaine de Chaumont et celle du célèbre conte Persan.
Anne Poirier est née le 31 mars 1941 à Marseille et Patrick Poirier le 5 mai 1942 à Nantes. Ils demeurent aujourd'hui à Lourmarin dans le Vaucluse. Après des études aux Arts décoratifs de Paris, ils sont pensionnaires à la Villa Médicis de 1967 à 1972. Dès le début de leur séjour, ils décident de travailler ensemble et de mettre en commun leurs idées et leurs sensibilités. Anne et Patrick Poirier sont de véritables voyageurs de la mémoire, qu'ils considèrent comme la base de toute intelligence entre les êtres et les sociétés. Ils explorent des sites et des vestiges provenant des anciennes civilisations grecques, romaines, mayas ou indiennes et les font revivre à travers des maquettes et des reconstitutions à échelles réduites. Ils sont à la fois sculpteurs, architectes et archéologues. Leurs installations de maquettes de sites archéologiques ruinés, les gigantesques sculptures écroulées, les herbiers et empreintes, et les photographies instaurent des fictions paradoxales qui valent à ces artistes, depuis le début des années 1970, une reconnaissance internationale.

Illustré: Oui
Nombre d'illustrations: 90

Dans la même collection:

Après avoir étudié de nombreux documents d’archives, à caractère souvent poétique, concernant le parc et le Château de Chaumont-sur-Loire, certains historiens en ont déduit qu’il existait un lien entre la conception du domaine et le livre des Mille et une Nuits. Grâce à des sondages précis, un certain nombre de lieux ont donc été individualisés, et les fouilles méticuleuses sur les huit sites sélectionnés ont livré des traces matérielles et des indices troublants qui permettent de reconsidérer l’hypothèse des rapports entre la poétique du domaine de Chaumont et celle du célèbre conte Persan.
Anne Poirier est née le 31 mars 1941 à Marseille et Patrick Poirier le 5 mai 1942 à Nantes. Ils demeurent aujourd’hui à Lourmarin dans le Vaucluse. Après des études aux Arts décoratifs de Paris, ils sont pensionnaires à la Villa Médicis de 1967 à 1972. Dès le début de leur séjour, ils décident de travailler ensemble et de mettre en commun leurs idées et leurs sensibilités. Anne et Patrick Poirier sont de véritables voyageurs de la mémoire, qu’ils considèrent comme la base de toute intelligence entre les êtres et les sociétés. Ils explorent des sites et des vestiges provenant des anciennes civilisations grecques, romaines, mayas ou indiennes et les font revivre à travers des maquettes et des reconstitutions à échelles réduites. Ils sont à la fois sculpteurs, architectes et archéologues. Leurs installations de maquettes de sites archéologiques ruinés, les gigantesques sculptures écroulées, les herbiers et empreintes, et les photographies instaurent des fictions paradoxales qui valent à ces artistes, depuis le début des années 1970, une reconnaissance internationale.